ACTUALITÉS

CRÉDIT IMMOBILIER : ON PRÉVOIT DES TAUX HISTORIQUEMENT BAS JUSQU’À LA FIN DE L’ANNÉE 2019 !

Au mois de mars 2019, les meilleurs profils d’emprunteurs pouvaient obtenir des taux d’intérêt record, susceptibles de passer sous la barre des 1 % sur 20 ans ! Or, malgré le climat actuel, ces taux sont durablement installés et devraient perdurer jusqu’à la fin de l’année 2019. Explications.

DES INDICATEURS ÉCONOMIQUES SOLIDES SONT FAVORABLES !

Une période pourtant obscure…

Malgré les nombreuses incertitudes qui planent sur le climat économique et politique français, le taux moyen des crédits immobiliers, toutes durées confondues, est de 1,35 %, soit seulement 0,02 point de plus qu’en novembre 2016[1].

Un pourcentage étonnamment bas, compte-tenu du flou, aussi bien financier et commercial que politique, qui entoure le Brexit. D’abord repoussé au 12 avril, puis au 22 mai, avant de finalement n’être reprogrammé que le 31 octobre 2019, il bénéficie d’un ultime sursis, pour éviter le « no-deal » et trouver un accord sur le processus de sortie du Royaume-Uni. Sans oublier le contexte politique français, marqué par les gilets jaunes.

… mais la BCE et la BdF sont formelles !

La Banque Centrale Européenne (BCE) veut continuer sa politique de taux bas et ne prévoit pas d’augmenter avant la fin de l’année 2019. Quant à la Banque de France, les perspectives sont tout aussi florissantes pour les investisseurs, dans la mesure où le taux des OAT va baisser de 0,7 point en 2019[2]. Or, c’est sur cet indicateur que les banques déterminent le taux de leurs crédits immobiliers.

LE PRINTEMPS 2019, IDÉAL POUR SOUSCRIRE UN CRÉDIT IMMOBILIER !

Une saisonnalité traditionnellement propice…

Indépendamment du contexte, le printemps est résolument la saison la plus favorable aux projets immobiliers : les acquéreurs souhaitent déménager pendant l’été, pour être prêts pour la rentrée scolaire ! Une dynamique bien connue des établissements bancaires, qui comptent souvent sur cette période pour booster leurs objectifs commerciaux. Certains préfèrent même rogner leurs marges pour attirer – et fidéliser – une clientèle solvable, qui leur permettra de maintenir leur rentabilité.

… conjuguée à une concurrence acharnée des banques !

Et aucune banque ne peut résister à cette concurrence, sans risquer de le payer cher. Voilà pourquoi la Banque Postalevient d’afficher une troisième baisse consécutive depuis le début d’année, tout comme le Crédit Agricole Nord Midi-Pyrénées.

Un bon dossier peut, aujourd’hui, prétendre à un crédit immobilier de 200 000 € sur 20 ans à 1,05 %[3] ! Le pouvoir est définitivement entre les mains des clients – du moins, pour les prochains mois, à l’heure où la concurrence est la plus vive entre les banques !

À vous de saisir cette opportunité, en demandant vite un rendez-vous avec le courtier Immofinances de votre région ! Il pourra, soit analyser votre prêt immobilier pour éventuellement le renégocier et obtenir de meilleurs termes, soit déterminer votre capacité financière pour un projet d’investissement locatif ou l’achat d’une résidence principale !

 

06 11 71 84 86

Céline DAMIEN GIL 33980 AUDENGE/ GIRONDE/FRANCE

©2019 by CDG Immo Financement. Proudly created with Wix.com